fluxion


fluxion

fluxion [ flyksjɔ̃ ] n. f.
• fin XIVe; lat. fluxio « écoulement », de fluere « couler »
1Méd. Afflux de sang ou d'autres liquides en certains tissus. congestion. Vx Fluxion de poitrine. pneumonie. « J'ai pris froid en sortant du bal, j'ai peur d'avoir une fluxion de poitrine, j'attends le médecin » (Balzac).
2Cour. Gonflement inflammatoire de la joue, provoqué par un abcès dentaire, une anesthésie locale. « avec des joues gonflées par la fluxion » (Giraudoux).

fluxion nom féminin (bas latin fluxio, -onis, du latin classique fluere, couler) Congestion dans une partie du corps avec gonflement extérieur. ● fluxion (expressions) nom féminin (bas latin fluxio, -onis, du latin classique fluere, couler) Fluxion dentaire, inflammation des gencives ou des autres muqueuses buccales, due à un foyer infectieux dentaire. Vieux. Fluxion de poitrine, congestion pulmonaire avec atteinte pleurale et réaction musculaire douloureuse. Méthode des fluxions, conception newtonienne du calcul infinitésimal, dans laquelle on considère toute grandeur variable comme engendrée par un mouvement ou flux continuel.

fluxion
n. f.
d1./d Fluxion dentaire: tuméfaction inflammatoire des joues et des gencives.
d2./d MATH Méthode des fluxions: forme de calcul due à Newton, proche du calcul différentiel.

⇒FLUXION, subst. fém.
A.— MÉD., vx. ,,Afflux de sang ou d'autres liquides sur certains tissus qui se tuméfient`` (LITTRÉ). Avoir une fluxion sur le visage, sur les dents, sur les yeux (Ac. 1835, 1878) :
1. Tantôt, au contraire, parce qu'elle est plus faible, que les extrémités de ses vaisseaux n'ont pas assez de ton pour résister à l'impulsion des humeurs, que ces humeurs s'y amassent en plus grande quantité; ou, pour parler le langage de l'école ancienne, qu'il s'y forme des fluxions.
CABANIS, Rapp. phys. et mor., t. 1, 1808, p. 366.
Fluxion de poitrine. Inflammation de la paroi thoracique, de la plèvre et du poumon. Elle avait soixante-quatorze ans, et à cet âge-là les fluxions de poitrine ne pardonnent guère (THEURIET, Mais. deux barbeaux, 1879, p. 45) :
2. — Le vent chasse la neige par les meurtrières dans l'escalier, dit la femme; j'ai toujours peur que Louis n'attrape une fluxion de poitrine par ces temps...
HUYSMANS, Là-bas, t. 1, 1891, p. 110.
Fluxion dentaire. Gonflement inflammatoire des gencives ou des joues provoqué par une infection dentaire :
3. Une espèce de rustre, dont la joue ballonnée témoignait qu'il souffrait d'une fluxion, vint s'asseoir sur la chaise, et l'opérateur lui plongea dans la bouche la redoutable pince d'acier poli.
GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 296.
B.— MATH. ,,Méthode de calcul où Newton regardait les grandeurs géométriques comme engendrées par des mouvements continus (...). Le calcul des fluxions est devenu le calcul infinitésimal`` (Ac.). Méthode des fluxions (LAGRANGE, Fonctions analyt., 1797, p. 4).
REM. 1. Fluxionnel, elle, adj. Calcul fluxionnel. Synon. de différentiel. La formation et le calcul de ces différentes fonctions sont à proprement parler le véritable objet des nouveaux calculs, c'est-à-dire du calcul appelé différentiel, ou fluxionnel (LAGRANGE, Fonctions analyt., 1797p. 2). 2. Fluxionné, ée, adj. Atteint de fluxion. J'étais dans la plus mauvaise disposition d'estomac et de tête fluxionnée, tout concentré en moi-même et pensant pendant la route à cheval que Van Helmont a eu raison de placer dans l'estomac le centre de toutes nos affections et la cause active de nos dispositions intellectuelles, de nos idées mêmes (MAINE DE BIRAN, Journal, 1819, p. 242). L'employé de Cahem et fils (...) put enfin demander ce qu'il devait à la servante fluxionnée (COPPÉE, Vrais riches, 1891, p. 127).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. XIVe s. fluxion de sang (J. de Mandeville ds DELB. Rec. ds DG); 2. 1432 (Règles de seconde Rhétorique, éd. E. Langlois, 52 : Fluccion est chose de courant); ca 1500 (Jardin de santé, p. 80 ds GDF. Compl. : les fluictions que les Grecz appellent rheumatismos); 3. math. début XVIIIe s. (FONTENELLE, Newton ds LITTRÉ). Empr. au b. lat. fluxio « écoulement ». Fréq. abs. littér. :158.
DÉR. Fluxionnaire, adj. Synon. de inflammatoire. Poussées fluxionnaires très localisées, toujours aux mêmes points. Infection se généralise, sûrement (MARTIN DU G., Thib. Épil., 1940, p. 1010). Des arthrites fluxionnaires d'intensité modérée (RAVAULT, VIGNON, Rhumatol., 1956, p. 535). []. 1re attest. 1723 (Mém. de Trévoux, p. 2118, ds Trév. 1752); de fluxion, suff. -aire.

fluxion [flyksjɔ̃] n. f.
ÉTYM. XIVe; lat. fluxio « écoulement », de fluxum, supin de fluere « couler ».
———
I
1 Méd. Afflux de sang ou d'autres liquides en certains tissus. Congestion. || Fluxion due à un courant d'air. Coup (coup d'air). — ☑ Loc. cour. Fluxion de poitrine : congestion pulmonaire compliquée de congestion des bronches, de la plèvre et des muscles de la paroi. Pneumonie.
1 Il n'y a que ma fluxion, qui me prend de temps en temps. — Votre fluxion ne vous sied point mal, et vous avez grâce à tousser.
Molière, l'Avare, II, 5.
2 Je suis souffrante, mon pauvre ami, lui dit-elle. J'ai pris froid en sortant du bal, j'ai peur d'avoir une fluxion de poitrine, j'attends le médecin (…)
Balzac, le Père Goriot, Pl., t. II, p. 1076.
3 « Si seulement j'attrapais une fluxion de poitrine ! Je n'aurais plus à m'occuper de moi. Plus qu'à laisser aller ma tête sur l'oreiller et à patienter jusqu'à ce que mon sort soit réglé. » Mais il n'attrapait pas de fluxion de poitrine. Rien que ce bobo ridicule, ce mal tenace qui lui rongeait le bord des paupières.
G. Duhamel, Salavin, Nouvelle rencontre, p. 164.
2 (V. 1500). Cour. Gonflement inflammatoire des gencives ou des joues provoqué par une infection dentaire. Enflure, gonflement (→ Denture, cit. 2). || Fluxion qui se termine par un abcès.
4 Ils refusaient toujours d'admettre qu'ils étaient souffrants, se jugeant injuriés quand on les soupçonnait d'avoir un rhume, allant à leurs conseils d'administration ou à leurs séances d'immortels avec des joues gonflées par la fluxion (…)
Giraudoux, Bella, I.
———
II (Lat. fluxio, pris en ce sens par Newton). Hist. des sc. Dans la théorie de Newton qui considère les grandeurs mathématiques comme décrites d'un mouvement continu, Vitesse du mouvement ou de l'accroissement qui engendre une grandeur mathématique (correspond au concept moderne de dérivée). || Méthode des fluxions, calcul des fluxions (ou fluxionnel) : méthode pour déterminer, d'après les mouvements ou les accroissements qui les engendrent (les fluxions), les grandeurs mathématiques ( Fluente). || La méthode des fluxions de Newton a donné naissance au calcul infinitésimal.
5 M. Newton appelle le calcul différentiel, méthode des fluxions parce qu'il prend, comme on l'a dit, les quantités infiniment petites pour des fluxions ou des accroissements momentanés. Il considère, par exemple, une ligne engendrée par la fluxion d'un point, une surface par la fluxion d'une ligne, un solide par la fluxion d'une surface; et au lieu de mettre la lettre d, il marque les fluxions par un point mis au-dessus de la grandeur différentiée. Par exemple, pour la fluxion de x, il écrit ẋ, pour celle de y, ẏ, etc.; c'est ce qui fait la seule différence entre le calcul différentiel et la méthode des fluxions.
d'Alembert, Encycl., art. Différentiel.
tableau Principales maladies et affections.
DÉR. (Du sens I.) Fluxionnaire. — (Du sens II.) Fluxionnel.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fluxion — Fluxion. s.fem. v. Escoulement d humeurs malignes sur quelque partie du corps. Fluxion froide. fluxion chaude. fluxion acre. il est sujet aux fluxions. arrester la fluxion. attirer, irriter la fluxion. avoir une grande fluxion sur le visage, sur… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Fluxion — Flux ion, n. [Cf. F. fluxion.] The act of flowing. Cotgrave. [1913 Webster] 2. The matter that flows. Wiseman. [1913 Webster] 3. Fusion; the running of metals into a fluid state. [1913 Webster] 4. (Med.) An unnatural or excessive flow of blood or …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Fluxion — may refer to:* An alternate spelling of fluxon, a quantum of magnetic flux, such as in a superconductor * Fluxion was Isaac Newton s term for the derivative of a fluent , or continuous function.:* Method of Fluxions, Isaac Newton s terminology… …   Wikipedia

  • fluxión — f. sintomat. Congestión, con acúmulo de sangre local a causa de un aumento del aflujo sanguíneo. Medical Dictionary. 2011 …   Diccionario médico

  • fluxión — sustantivo femenino 1. (no contable) Área: medicina Mucosa causada por una inflamación: La enfermera le limpió la fluxión de la herida. 2. Área: medicina Resfriado de nariz: En invierno, las fluxiones son muy frecuentes …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Fluxiōn — (v. lat.), 1) Strömung, das Fließen; 2) (Med.), Fluß; daher Fluxionär, der mit Flüssen behaftet ist; 3) (Math.), nach Newton sind F en die Geschwindigkeiten, womit fluente Größen, d.h. solche, die durch Bewegung eines Punktes, einer Linie od.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Fluxĭon — (la t.), das Fließen, Flutung; in der Pathologie soviel wie Blutwallung, eine Form der Hyperämie (s.d.) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Fluxion — Fluxiōn (lat.), die Strömung, das Fließen; Fluß (Rheumatismus), Blutwallung; in der Mathematik s.v.w. Differential (s. Differentialrechnung) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • fluxión — (Del lat. fluxĭo, ōnis). 1. f. Acumulación patológica de líquidos en el organismo. 2. Constipado de nariz. 3. ant. flujo …   Diccionario de la lengua española

  • fluxion — [fluk′shən] n. [Fr < VL fluxio, for L fluctio, a flowing < pp. of fluere, to flow: see FLUCTUATE] 1. something that flows; esp., an abnormal flow of body fluids; discharge 2. Math. Archaic a) the rate of continuous change in variable… …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.